Bruxelles

Des cartes MOBIB basic exclusives, à l’effigie des Schtroumpfs, seront proposées aux collectionneurs et un tram spécialement habillé aux couleurs des petits personnages circulera dans les rues de la capitale.

Les Schtroumpfs fêtent cette année leurs 60 ans. A cette occasion, la Société bruxelloise de transport public s’est associée aux célèbres petits hommes bleus. Des cartes Mobib basic exclusives, à l’effigie des Schtroumpfs, seront proposées aux collectionneurs et un tram spécialement habillé aux couleurs des petits personnages circulera dans les rues de la capitale.

Depuis 1958, les Schtroumpfs amusent petits et grands en bande dessinée en tentant d’échapper au perfide Gargamel et à son matou Azraël. Pour fêter cet anniversaire, un événement, La Schtroumpf Expérience, leur est consacré à Brussels Expo à partir du mois de juin.

Un anniversaire auquel s’associe la Stib puisque les Schtroumpfs seront également présents sur le réseau, dans le métro, à la station Rogier, le mercredi 13 juin de 13h à 14h, pour un moment photos avec les voyageurs, petits et grands. Le Kiosk situé dans la station de métro Schuman sera totalement transformé en maisonnette de Schtroumpf pour l’occasion et des autocollants à l’effigie des petits hommes bleus seront apposés sur plusieurs Kiosk du réseau.

Les collectionneurs pourront également se procureur un coffret collector, réunissant les 4 cartes Mobib à l’effigie des Schtroumpfs. Ces coffrets seront disponibles cet été, au prix de 49,90 euros, sur stibstore.be, la boutique en ligne d’objets dérivés.

Ce n’est pas la première fois que la STIB s’associe à la bande dessinée belge en proposant des cartes Mobib et coffrets collector à l’effigie de personnages du 9e art.

En juillet 2016 la Stib, en collaboration avec la société Moulinsart, a édité des cartes Mobib basic reprenant des visuels directement tirés des aventures de Tintin. Ces 5 cartes étaient également disponibles dans un coffret collector, en édition limitée. A l’époque un tram, habillé aux couleurs du Musée Hergé, avait déjà sillonné les rues de la capitale durant 4 mois. En 2006 déjà, le Chat de Geluck affichait sa bouille sur les tickets magnétiques, ancêtres de la carte Mobib.