Bruxelles

Hier, la commune et la Région ont, en concertation, exprimé des points de vue opposés sur le devenir du square à la fontaine

WOLUWE-SAINT-PIERRE Le projet régional présenté à l’enquête publique entend moderniser complètement la station datant de 1976 en améliorant notamment la mezzanine, la salle des guichets, les couloirs d’accès et les surfaces commerciales.

Ce premier projet de Bruxelles-Mobilité prévoit également d’améliorer la circulation des flux entre les différents quais de métro et prémétro ainsi que la luminosité dans la station. L’objectif poursuivi étant de faire de Montgomery une station conviviale où les usagers se sentent en sécurité.

De gros chantiers auront aussi lieu en surface puisque le plan de Bruxelles-Mobilité comprend le réaménagement des voiries du square Montgomery et de l’avenue de Broqueville jusqu’au carrefour de la rue du Duc.

Des riverains ont émis des craintes concernant l’éventuelle disparition de la fontaine. Mais du côté de Bruxelles-Mobilité, on assure que celle-ci sera préservée. “Elle sera même mise en valeur puisque la création d’un puits de lumière au niveau du rond-point permettra de voir la fontaine depuis l’intérieur de la station.”

La commission de concertation n’a pas rendu d’avis hier, souhaitant d’abord se rendre sur place pour analyser les différents aspects du dossier.

Le maïeur de Woluwe-St-Pierre, Willem Draps (MR), n’est pas ressorti convaincu de cette réunion : “Je ne suis pas rassuré quant à l’esthétique du rond-point. Je pense que le puits de lumière va altérer la pureté de la perspective de l’avenue de Tervueren. Je suis également contre le maintien des deux longs couloirs à l’intérieur de la station qui entraînent des problèmes d’insécurité” .

Le bourgmestre reproche également à la Région de ne pas avoir organisé une information préalable avec la commune : “Pour un équipement aussi important, il aurait été normal que la commune soit associée dès le départ. On aurait évité bien des écueils”.

Quoi qu’il en soit, ce projet n’aboutira pas dans un futur proche. En réalité, aucun calendrier n’a été fixé par Bruxelles-Mobilité, qui précise bien que d’autres projets en cours sont pour le moment prioritaires.



© La Dernière Heure 2012