Bruxelles

La grande majorité des P.V. a été établie par la police fédérale de la route. 

Un premier bilan a pu être dressé par les forces de l’ordre suite à l’action d’ampleur menée ce mardi par les taxis dans Bruxelles et ses alentours.

La zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles a établi 19 procès-verbaux au cours de la manifestation, dont la plupart pour un refus d’obtempérer aux injonctions des policiers.

La police fédérale de la route a procédé à la rédaction de 94 procès-verbaux pour divers types d’infractions comme notamment la présence de piétons ou de taxis à l’arrêt sur l’autoroute ou encore le blocage délibéré de véhicules. 

Au total, 113 P.V. ont été établis au cours de la journée auxquels il faut ajouter 5 procès-verbaux judiciaires pour entrave méchante à la circulation. “Cela concerne des personnes qui n’ont pas respecté le passage de la circulation sur une bande minimum”, commente Ilse Van de keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles.