Bruxelles Le Gault&Millau décerne son prix-plaisir au restaurant ixellois Le Tournant.

Le Gault&Millau 2019 vient de décerner ses macarons. Peu de changement dans le haut du classement par rapport aux années précédentes. Le titre de chef de l’année revient au Bruxellois d’adoption David Martin (La Paix, à Anderlecht - lisez son interview en page 12).

Pour le reste , les grandes tables trustent les macarons. Avec 19,5/20, le Bon-Bon nouveau créé voici quelques années déjà par Christophe Hardiquest à Woluwe-Saint-Pierre reste la meilleure table de Bruxelles devant le Comme Chez Soi et le Sea Grill, troisième de ce podium bruxellois selon le Gault&Millau.

Le guide épingle trois autres restaurants bruxellois cette année. Fraîchement débarqué dans les cuisines de Chez Bruneau (Ganshoren) après avoir décroché l’étoile à l’Écailler du Palais Royal, Maxime Maziers est nommé jeune chef de l’année (30 ans).

Le chef-légumes de l’année se nomme quant à lui Nicolas Decloedt et officie dans les cuisines de Humus&Hortense (14,5/20) à Ixelles tandis que le prix-plaisir de l’année revient au restaurant Le Tournant situé chaussée de Wavre à Ixelles : une cuisine de bistrot affichant entre autres, un menu de Saison quatre services composé généralement de deux entrées de poisson, d’une pièce de viande et d’un assortiment de desserts à 39 euros.

Plus surprenant , ce Gault&Millau 2019 fait du restaurant La Canne en Ville, à Ixelles, sa découverte de l’année. Cette délicieuse enseigne gastronomique installée dans une ancienne boucherie et pilotée par un chef formé chez… David Martin existe pourtant depuis plusieurs dizaines d’années.

Découvrez, via l’infographie ci-dessous, les vingt meilleures tables de la Région bruxelloise.

© DR