Bruxelles

C'est Uccle qui enregistre la plus grande baisse.

Il ressort d'une enquête de Vias que les accidents corporels durant lesquels au moins une personne a été blessée ou tuée ont diminué de manière générale en Région bruxelloise durant ces dix dernières années. C'est le cas pour 13 communes sur 19, explique ce matin La Capitale.

C'est Uccle qui enregistre la plus grande baisse en passant d'une moyenne de 243,7 accidents par 100.000 habitants entre 2005 et 2007 à 176,7 accidents corporels entre 2015 et 2017. Soit une diminution de 27%. Suivent Auderghem (-21%) et Berchem-Sainte-Agathe (-20%).

Néanmoins, six communes ont connu une augmentation du nombre d'accidents corporels. Ainsi, à Koekelberg, le nombre d'accidents corporels a augmenté de 20% entre la période 2005-2007 et 2015-2017. Il faut cependant nuancer ces chiffres car cela représente une moyenne de 59,7 accidents.

Saint-Gilles fait aussi partie des mauvais élèves (hausse de 10%) aux côtés de Bruxelles-Ville, Schaerbeek, Evere et Ixelles. Sans surprise, c'est Bruxelles-ville (la plus peuplée) qui enregistre le plus grand nombre d'accidents corporels en 2017, à savoir 707 cas pour 100.000 habitants.