Bruxelles

La bourgmestre Françoise Schepmans a présenté sa liste ce jeudi.

Les 45 candidats de la liste de la bourgmestre Schepmans ont été présentés ce jeudi matin au restaurant Belmundo, sur les bords du canal à Molenbeek. La liste, tirée par la bourgmestre sortante, sera poussée par son échevin des Travaux publics, Jan Gypers (Open VLD) en 44e position et par Thierry Dailly, le président du RWDM qui se trouve en 45e position. Celui-ci a décidé de se présenter en tant qu'"indépendant et neutre" sur la liste.

En tête de liste on retrouve Olivier Mahy, échevin de l'Urbanisme et de la Propreté, la députée bruxelloise de l'Open VLD, Khadika Zamouri en 3e position, suivie par Mohamed El Bachiri, auteur du livre Un jihad de l'amour. Après avoir présenté tous les candidats, la bourgmestre a souligné le fait qu'ils étaient issus de tous les quartiers de Molenbeek et représentaient donc bien la commune.

Une crèche sur le site du Korenbeek

Selon Françoise Schepmans, après avoir mis de l'ordre dans les finances communales, créé de nouvelles (places dans les) écoles, et dans les crèches, enregistré une baisse du taux de criminalité et du chômage chez les jeunes, la Liste de la Bourgmestre entend poursuivre le travail entamé. Il est notamment prévu que d'autres crèches s'ouvrent dans le centre de la commune, dans le cadre d'un contrat de quartier. En 2019, il est également prévu d'étudier la faisabilité de l'ouverture d'une crèche sur le site scolaire du Korenbeek.

Une de priorité de la liste est l'accès à l'éducation pour tout le monde. "Les jeunes sont nombreux dans la communes mais le boom démographique se stabilise. Pour y répondre, nous avons créé des nouvelles écoles durant la législature", explique la bourgmestre énumérant notamment les deux nouvelles écoles secondaires qui ont vu le jour sur le territoire de la commune. 

Au niveau de la sécurité, Françoise Schepmans veut mettre l'accent sur la police de proximité. La commune a déjà travaillé là dessus lors de cette législature avec notamment la création de nouveaux commissariats de proximité portant aujourd'hui leur nombre à cinq. La bourgmestre souligne que le taux de petite criminalité a chuté de 20% dans la commune lors de ces 6 dernières années. 

La liste prône aussi l'augmentation du nombre d'éducateurs de rue et plaide, comme d'autres listes dans la commune, pour un meilleur accompagnement extrascolaire afin de permettre aux enfants de faire leurs devoirs.

Au niveau du logement, l'objectif est notamment de soutenir la remise en état des immeubles à appartements du quartier Mettewie dont un grand nombre datent des années '70.

Davantage de place pour la culture

Un autre grand thème que la liste de la bourgmestre tient à coeur est la culture. "Nous avons plusieurs pôles culturels à Molenbeek, comme le centre Maritime, le Karreveld ou la maison des cultures", rappelle Françoise Schepmans. Elle a notamment comme projet de supprimer les chambres qui occupent de l'espace dans le château du Karreveld et d'en faire des nouvelles salles destinées à développer la création culturelle du Karreveld et d'en donner accès au enfants pour des activités culturelles.

Pour la bourgmestre, "le sport et la culture sont les meilleurs moyens de faire en sorte que les citoyens se rencontrent et partagent". Et les membres de sa liste en sont un bel exemple.