Bruxelles

Un appel à projets est lancé pour occuper ce qui est actuellement le Brass’Art.

Depuis un peu plus d’un an, le Brass’Art, une brasserie artistique et numérique avait pris ses quartiers de manière temporaire dans un bâtiment communal de la place de Molenbeek attendant le début des travaux. Et les travaux sont presque là, ils devraient commencer en novembre prochain et d’ici là, la commune est à la recherche du prochain locataire pour occuper les plus de 200 m2 qui seront utilisables après le chantier. Pour mémoire, cet espace se situe sous l'appartement des frères Abseslam.

“Nous allons faire des travaux pour relier les espaces qui se trouvent au numéro 28, 29 et 29a. Il faut refaire le plancher, les caves et l’étage, notamment. Les jardins seront aussi aménageables”, explique Karim Majoros (Ecolo), échevin des Propriétés communales. Mais c’est le locataire de l’espace qui décidera de l’aménagement intérieur final, en fonction de son projet.

La commune lance donc un appel pour occuper ces espaces pour une durée de neuf ans avec “un projet qui a du sens”. Les futurs occupants devront notamment proposer un menu diversifié avec des plats qui se renouvellent. Le lieu devra offrir un programme culturel, social ou éducatif et les porteurs de projet devront avoir de l’expérience dans ce type d’infrastructure afin de multiplier les chances de réussir ce projet à long terme.

Dernière condition sine qua non: vendre de l’alcool! Et les occupants s’y engageront par écrit. L’idée est de répondre aux demandes de publics différents. “Ce n’est pas une condition excluante, si on propose de l’alcool, on propose aussi des boissons non alcoolisées. On souhaite créer des dynamiques positives pour faire se rencontrer les gens au-delà de leur culture”, souligne l’échevin.

Si le locataire respecte toutes ces conditions, il verra son loyer diminué de moitié. A travers ce nouveau projet, la commune souhaite refléter la diversité qui existe déjà dans la commune mais qui ne transparaît pas toujours dans les lieux de rencontre.

Les candidatures sont maintenant lancées et peuvent être remises jusqu’au mois de septembre. Une décision sera prise par la commune au mois de novembre. Les gros travaux devraient être terminés dans un an et le locataire pourrait rentrer dans le bâtiment dès juillet 2019 pour aménager l’intérieur du bâtiment et commencer ses activités.