Molenbeek : le niveau de vigilance revu à la hausse

Publié le - Mis à jour le

Bruxelles

Le niveau de vigilance est ainsi passé de 2 (niveau moyen) à 3 (niveau grave) sur une échelle qui en compte quatre

BRUXELLES L'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) en Belgique a relevé vendredi dernier le niveau de vigilance à Molenbeek en raison des échauffourées qui ont éclaté jeudi et vendredi soir dans la commune, a indiqué mardi André Vandoren, directeur de l'OCAM, précisant une information de la RTBF.

Le niveau de vigilance est ainsi passé de 2 (niveau moyen) à 3 (niveau grave) sur une échelle qui en compte quatre. Cela signifie que le nombre de policiers locaux sera augmenté. A cela s'ajoute également des renforts de la police fédérale.

Jeudi et vendredi soir, des confrontations ont eu lieu entre la police et des activistes devant le commissariat de la rue du Facteur, à Molenbeek-Saint-Jean. Les manifestants venaient protester contre le contrôle d'identité d'une jeune femme en niqab. Cette dernière semblait faire partie de l'organisation islamiste Sharia4Belgium et ce sont ses membres qui auraient mené les actions devant le poste de police jeudi et vendredi soir. "Le niveau a été relevé dans la commune de Molenbeek au sens large et est pour l'instant maintenu", a indiqué André Vandoren. Cette hausse du niveau d'alerte est uniquement liée aux troubles survenus dans la commune ainsi qu'aux activités de Sharia4Belgium, a encore souligné le directeur de l'OCAM.

Cet article génère un nombre très important de commentaires qui doivent être tous revus en raison du sujet abordé. Il ne nous est matériellement pas possible d’assumer cette charge additionnelle. En conséquence, cet article ne sera pas ouvert aux commentaires. Veuillez nous en excuser. Merci de votre compréhension. La modération.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner