Bruxelles L’exposition Art is Comic a déjà accueilli les 20.000 visiteurs espérés avant son terme.

La dernière exposition du Mima (Millennium Iconoclast Museum of Art) à Molenbeek fait le succès de cette deuxième année d’existence du musée. Débutée en juin passé, elle a déjà attiré les 20.000 visiteurs espérés alors qu’elle ne se terminera qu’à la fin du mois de décembre.

Pour rappel, l’exposition emmène les visiteurs dans des mondes très différents de la bande dessinée. Parfois sous forme de planche classique, parfois sous forme de sculpture, de vase ou d’image hétéroclite, de grands noms actuels de l’art très suivis sur les réseaux sociaux s’exposent : Brecht Vandenbroucke ou Joan Cornellà pour n’en citer que deux.

Pour les organisateurs, c’est un succès. "Les chiffres sont mieux que prévu, on a eu de nombreux visiteurs lors de la semaine de vacances et aujourd’hui nous avons déjà dépassé les 20.000 visiteurs que nous espérions pour l’ensemble de l’exposition qui ne se clôture que fin décembre. Nous ferons le bilan à ce moment-là, mais je pense qu’on peut tabler sur 30.000 personnes", indique Stanislas de Poucques, le responsable de la communication.

La recette de ce succès ? Des artistes très différents qui parlent de phénomènes de société concrets et qui s’adressent à tout le monde. On y dépeint une vision du monde à travers l’utilisation des smartphones, on y parle politique, soirée ou encore foot. Bref, on brasse large. "Tous les visiteurs, petits ou grands, peuvent s’y retrouver et les artistes peuvent tous être compris à des degrés différents. Une image parle à un adulte qui en comprend les subtilités mais peut très bien être appréciée par un enfant dans une autre mesure", poursuit Stanislas de Poucques. L’expo attire d’ailleurs de nombreux groupes scolaires.

Du côté des visiteurs, l’expérience plaît. "Moi j’avais prévu 30 minutes à la base, mais en fait ça fait déjà 2h que je suis ici. Je m’arrête devant chaque tableau et j’essaye de comprendre", raconte Wijdan. " C’est très différent de ce que je vois d’habitude, c’est un nouveau style à découvrir", indique Noémie.

L’effet Art is Comic fonctionne donc bien pour ce jeune musée (ouvert le 15 avril 2016) et le choix de s’inscrire dans un art plus urbain y est sans doute pour quelque chose. En ce qui concerne son futur, le thème de la nouvelle exposition devrait être dévoilé prochainement.