Bruxelles

Le grand frère de Salah Abdeslam ne pourra quitter son domicile que pour raisons médicales.

Hier, la chambre du conseil de Bruxelles a décidé de placer Mohamed Abdeslam, le grand frère de Salah Abdeslam, sous bracelet électronique pour qu’il poursuive sa détention préventive à domicile, révèle Sudpresse ce matin. 

Youssef B., son complice présumé lors du fameux vol de la recette de la caisse communale de Molenbeek (68.000 euros), le 23 janvier dernier, bénéficiera de la même mesure. 

Mohamed Adeslam "effectuera sa détention préventive à domicile, lieu qu’il ne pourra quitter uniquement que pour raisons médicales", déclare Ine Van Wymersch, porte-parole du parquet de Bruxelles