Bruxelles

La victime s'en sort avec une incapacité de travail d'une semaine. Plainte a été déposée à la zone de police locale.


C'est une agression d'une extrême violence qui s'est déroulée le 19 mai dernier. Un motard circulant sur la chaussée de Gand, à Molenbeek, a été bloqué par un automobiliste stationné en double file. Il décide alors de donner un coup d'accélérateur afin que l'automobiliste reprenne son chemin, avant de le dépasser. Une fois au feu rouge, le conducteur percute l'arrière de la moto. La scène a été filmée grâce à une caméra embarquée sur le casque du motard.

"J'ai voulu constater les dégâts éventuels et parler gentiment avec lui, mais il a complètement pété les plombs et a refusé tout dialogue. Il a commencé à m'insulter, voulait en venir aux mains et des passants l'ont retenu", explique la victime qui témoigne sous couvert d'anonymat.

Le voyant devenir incontrôlable, le motard a décidé de partir au plus vite. "Mais l'automobiliste habite juste à coté, et plusieurs de ses amis m'ont alors pris en chasse. Ils étaient environ 5. J'ai essayé de fuir en prenant des risques inconsidérés, en slalomant entre des véhicules. Soudainement, il a surgi de nulle part en me jetant un caddy alors que j'étais dans un tournant. J'ai du faire preuve de beaucoup de sang-froid afin de ne surtout pas tomber. Ils m'auraient littéralement tabassé", poursuit la victime, qui souffre d'une contusion au coude et d'une incapacité de travail d'une semaine.

Plainte a été déposée auprès de la zone de police Ouest (Molenbeek, Jette, Ganshoren, Berchem-Sainte-Agathe, Koekelberg).