Bruxelles L'exposition Get up, stand up ouvre ses portes ce mercredi.

Ce ne sont pas moins de 400 affiches et objets venus de 30 pays différents sur les cinq continents qui sont désormais installées dans le Mima, le musée situé sur le bord du canal, à Molenbeek. Fondé en 2016, le musée accueille ainsi sa cinquième exposition, Get up stand up, sur le thème de la désobéissance civile.

"L'avènement des réseaux sociaux a redonné vie à la contestation populaire, comme les affiches à la fin des années 60. Si la société a évolué, les problèmes restent les mêmes: écologie, droit des minorités, paix, travail, féminisme", explique le musée. L'exposition explore le thème des mouvements contestataires à travers des affiches créées entre 1968 et 1973, six années d'intense agitation sociale et politique, marquée notamment par les mouvements étudiants et ouvriers de Mai 68.

Les thèmes abordés sont: Mai 68, liberté des peuples, droits des minorités, guerre du Vietnam, satire, paix, travail, ou encore écologie. Ces affiches mélangeant violence et humour, parfois une simple image sans texte et parfois l'inverse, représentent la voix du peuple avant les réseaux sociaux. 

L'exposition est à découvrir à partir de ce mercredi 9 mai et jusqu'au 30 septembre, du mercredi au dimanche, de 10h à 18h.