Bruxelles

Thierry Dailly, président du RWDM,poussera la liste de la bourgmestre de Molenbeek.

Joli coup réalisé par la bourgmestre sortante Françoise Schepmans (MR) en vue des élections communales du 14 octobre prochain. La libérale a réussi à attirer le président du RWDM Thierry Dailly sur sa liste. Il siégera en tant que candidat indépendant et pas à n’importe quelle place puisqu’il sera le 45e candidat et poussera la liste de la bourgmestre de Molenbeek qui continue ainsi dans son optique de créer une liste d’ouverture, entamée lorsque Mohamed El Bachiri a annoncé qu’il rejoignait sa liste. "Je souhaite présenter une liste qui dépasse les clivages politiques pour les problèmes et enjeux de proximité", a expliqué Françoise Schepmans.

Bien connu des Molenbeekois, Thierry Dailly a été présenté par la bourgmestre comme un "homme d’expérience". Il a décidé de rejoindre la liste de Françoise Schepmans pour les valeurs qu’elle défend et le travail qu’elle a réalisé en tant que bourgmestre. "Je n’ai pas de couleur politique, je suis apolitique et pour moi la liste de la bourgmestre est neutre, donc cela me correspondait bien", explique Thierry Dailly. Il souligne également que le club de football sera toujours sa priorité et qu’il restera président du club quoi qu’il arrive. Le président souhaite avant tout aider sa commune car "Molenbeek coule dans mes veines", explique celui qui habite pour le moment en périphérie mais qui possède plusieurs appartements à Molenbeek.

En ce qui concerne le RWDM , Thierry Dailly estime qu’il n’a réalisé que 40 % des projets qu’il a pour le stade, pour les joueurs et pour le club. "Nous avons mis sur pied un projet sportif mais aussi un projet social. Nous voulons rendre le football accessible à tous", indique le président du club de football qui compte environ 750 garçons et 250 filles. Le prochain objectif pour développer cette fibre sociale sera de créer une école des devoirs pour les joueurs qui en ont le plus besoin. "On se rend compte que beaucoup de nos joueurs ont des difficultés à l’école. À partir de septembre, nous allons organiser une école des devoirs. Les jeunes seront entourés d’enseignants et pourront faire leurs devoirs et recevoir de l’aide. Dans un premier temps, nous allons réserver cette solution à ceux qui en ont le plus besoin mais le but est d’offrir cette possibilité à tous ceux qui en font la demande", conclut Thierry Dailly.

Ce lundi, la bourgmestre en a aussi profité pour annoncer que Pascal Duquesne, le président du club de tennis Le Chalet, situé à deux pas du stade, fera également partie de sa liste d’ouverture.