Bruxelles

Hassan Rahali a créé un mouvement se voulant bilingue et citoyen.

Radié du conseil communal de Molenbeek-saint-Jean pour fausse domiciliation en septembre dernier, Hassan Rahali avait déposé un recours contre la décision du collège. Entre-temps, il avait décidé de quitter le SP.A molenbeekois pour divergences de vue. C'est à la fin du mois d'avril dernier. Aujourd'hui, alors qu'il siège comme indépendant, Hassan Rahali se lance dans l'aventure des élections communales via un nouveau mouvement politique baptisé Act (pour acting citizens together).

Fondateur et président, Hassan Rahali présentera son mouvement bilingue et citoyen ce vendredi. "Après 30 ans de présence dans la vie associative, 20 ans de militantisme politique et 6 ans de mandats politiques en tant que conseiller communal dans l'opposition, il y a un constat qui en sort", assure le Molenbeekois dans son communiqué, "la difficulté des partis politiques traditionnels à gérer seul le quotidien des citoyens oblige un sang nouveau pour une action nouvelle: un mouvement citoyen qui se veut le mouvement bilingue ouvert, du renouveau et du changement, ensemble avec la participation des citoyens."