Bruxelles Le parc aquatique lance un nouvel espace bien-être malgré sa fermeture en 2017.

Amateurs de glissade et de sensations fortes, préparez vos maillots pour une nouvelle expérience aquatique, plus calme cette fois.

Ce lundi, le parc Océade a inauguré son tout nouveau Saunaland, une zone de plus de 500 m2 dédiée à la détente et au bien-être. "Le but est d’offrir un moment zen aux parents qui viennent avec leurs enfants ainsi qu’aux seniors", explique Thierry Den Doncker, directeur d’Océade.

Les visiteurs peuvent désormais profiter de trois saunas (de 60, 70 et 90°C), d’un hammam, d’un bain froid, d’un jacuzzi, et de chaises longues, le tout dans une ambiance maya.

"Nous avons décidé d’investir 400.000 € cet hiver dans la rénovation des douches, des vestiaires et de cet espace afin d’offrir un très bon été 2016 à tous nos visiteurs", affirme, enthousiaste, Thierry Meeùs, admnistrateur-délégué d’Océade.

Seule ombre au tableau - et de taille : la fermeture du parc prévue le 8 janvier 2017 afin de laisser la place au projet immobilier Neo. Alors, pourquoi investir ? Thierry Meeùs affirme qu’il tient avant tout à faire plaisir aux habitants de la capitale : "Chaque année, nous recevons plus de 100.000 Bruxellois. Océade a un impact social et économique fort pour la Région et ses habitants y sont très attachés".

Dans cette optique, les bénéfices du parc étaient réinvestis régulièrement dans l’amélioration des infrastructures. Mais ces efforts ne semblent pas avoir été pris en compte du côté des autorités de la Ville de Bruxelles. "Notre bail a été prolongé deux fois et nous espérons encore gagner du temps avant la concrétisation du projet Néo", déclare l’administrateur-délégué, qui souhaite rester optimiste malgré tout.

Entre la Ville de Bruxelles et les administrateurs d’Océade, les discussions se poursuivent mais le parc aquatique semble condamné. "Nous venons de proposer de reprendre le parc pour 1 € symbolique pour qu’ils puissent économiser. En cas d’accord, nous procéderons à la destruction du site et à la réaffectation du terrain pour permettre la réurbanisation du quartier", indique Wafaa Hammich, porte-parole de Philippe Close (PS), échevin du Tourisme à la Ville. Les travaux devraient d’ailleurs commencer dans le courant de l’année 2017.

En attendant l’inévitable fermeture et un éventuel déménagement, Océade et son nouveau Saunaland espèrent couler des jours heureux avec leurs fidèles de la première heure.