Bruxelles

Les plantations de ces fruits particuliers sont de moins en moins nombreuses.

Le conseil des lambic artisanales lance un appel en faveur des cerises schaerbeekoises.

Le Haut conseil pour bières lambic artisanales (Horal) lance vendredi un appel en faveur des cerises schaerbeekoises. Constatant que les plantations de ces fruits particuliers sont de moins en moins nombreuses, l'organisation a développé un plan pour relancer leur culture de manière rentable.

Le centre de recherche Pamel, dans le Brabant flamand, participe à l'initiative. Dans ce cadre, un projet a été lancé pour le développement d'une variante des cerises schaerbeekoises.

L'Horal souligne que ces fruits très spécifiques donnent une importante plus-value à des produits de terroir comme les bières lambic.

Leur culture dans le Pajottenland et dans la vallée de la Senne étant de plus en plus rare, les brasseries font face à une pénurie depuis plusieurs années. L'Horal est donc à la recherche de lieux permettant d'accueillir des plantations.