Bruxelles

Ce matin, la police a lancé une vaste opération contre le milieu du jeux de hasard bruxellois

BRUXELLES Une trentaine de perquisitions ont été effectuées mercredi matin dans le milieu bruxellois des jeux de hasard, a indiqué une porte-parole du parquet de la capitale.

Plusieurs personnes ont été interpellées et entendues dans le cadre de ce dossier de blanchiment d'argent et d'escroquerie. A la suite des contrôles menés dans les établissements perquisitionnés, une centaine d'appareils de jeux (bingos, slot...) ainsi que les revenus générés par ceux-ci, ont été saisis.

Les perquisitions de la police judiciaire fédérale de Bruxelles, et plus particulièrement de la section « enquêtes patrimoniales », ont eu lieu dès 6 heures dans diverses sociétés liées au milieu des jeux du hasard ainsi qu'aux domiciles de leurs gérants.

Ces sociétés appartenaient auparavant à un individu qui a été retrouvé mort en Allemagne le 30 août 2010, le corps criblé de balles
L'enquête policière a permis de recueillir un faisceau d'éléments indiquant que cette activité commerciale, très lucrative, serait gérée par une famille albanaise bien connue du milieu de la prostitution à Bruxelles.

Une seconde vague de perquisitions a été menée dans une vingtaine d'établissements afin d'identifier, localiser et saisir le patrimoine criminel appartenant à cette famille albanaise.


© La Dernière Heure 2011