Bruxelles

Les conducteurs mécontents de cette mesure vont jusqu'à couper leurs pantalons.

Il faut chaud, très chaud cet été ! Ce mardi encore, les températures avoisineront les 30 degrés. Mais pour les conducteurs de la Stib, c'est trop. Bémol : ils n'ont pas le droit de porter de short, interdit par le règlement de travail. Alors, certains conducteurs rivalisent d'ingéniosité. L'un d'entre eux a carrément découpé son pantalon pour le transformer en short, rapporte Sudpresse.


Du côté de la CGSP, on s'insurge de cette mesure. L'organisation syndicale demande à la Stib de revoir la mesure en cas de forte chaleur et  prévoit des arrêts de travail si rien ne change.