Bruxelles

A Bruxelles, à vélo, on évite les autos. Et les trous dans la chaussée. Et les rails de tram. Et les pistes cyclables dans un état déplorable...

La mobilité sera un des enjeux majeurs dans les années à venir à Bruxelles. Le but avoué des autorités est évidemment d'inciter, voire obliger petit à petit, tout un chacun (navetteurs et résidents bruxellois) à lâcher sa voiture au profit de moyens alternatifs: les transports en commun, le vélo, ou encore la marche !

Seulement voilà: l'offre et la qualité des transports en commun sont régulièrement critiquées, tandis que la pratique du deux roues dans la capitale peut relever du sport extrême et s'avérer souvent désagréable, quand elle n'est pas tout simplement fort dangereuse.

Un de nos journalistes familier du deux roues s'est ainsi équipé d'une GoPro pour filmer quelques-uns de ces tracés parfois abracadabrantesques, souvent dangereux... Tout a été compilé dans une vidéo de quelques minutes qui démontre bien le problème rencontré par les cyclistes dans la capitale belge. 

Entre les dépassements parfois dangereux de certains automobilistes, l'absence de pistes cyclables sur des tracés ultra-fréquentés, la qualité scandaleuse de certaines d'entre elles ou encore l'obligation, par endroits, de rouler sur les rails de tram, le danger est omniprésent y compris pour les plus habitués de la Petite Reine !

Morceaux choisis...