Bruxelles

Une motion pour plus de mesures concrètes sera votée jeudi soir lors du dernier conseil communal.

Pendant un mois, la section locale d'Ecolo-Groen de Saint-Gilles a mesuré la teneur de l'air en dioxyde d'azote à neuf endroits de la commune.

Suite aux résultats inquiétants qui en découlent, et dans la lignée de l'enquête de Greenpeace sur la qualité de l'air dans les écoles bruxelloises, le parti a déposé une motion au conseil communal. Dans cette dernière, les verts appellent à des vérifications plus fréquentes de la qualité de l'air, et à des mesures concrètes comme l’introduction de rues « avec écoles » où tout trafic motorisé y est interdit en début et en fin de journée scolaire. "Ça réduit les embouteillages autour de l'école et a aussi un impact positif sur la pollution locale", explique Catherine Morenville, tête de liste Ecolo à Saint-Gilles. Dans leur motion, le parti évoque aussi la nécessité d'incitations en faveur des modes de transport alternatifs, davantage de stationnement pour vélos, de voitures partagées et plus de verdure dans les rues.

La motion sera votée par la majorité jeudi soir, lors du dernier conseil communal avant la rentrée.