Bruxelles

Elle avait fait couler beaucoup d'encre lors de son apparition en septembre 2016.

Ce qu'on pourrait appeler la saga du zizi de Saint-Gilles a touché à son épilogue ce mercredi matin, puisque la fameuse fresque du pénis dessiné sur la façade d'un bâtiment à deux pas de la Barrière de Saint-Gilles (juste en face de l'institut des Filles de Marie...) vient d'être effacée.

Le zizi a disparu
© DEMOULIN BERNARD

 

Cette fresque avait fait son apparition en septembre 2016 et avait suscité tantôt l'amusement, tantôt l'ire des passants et responsables politiques. La commune avait donné son accord pour laisser la fresque durant un an, et c'était au propriétaire d'assumer le coût d'effacement, ce qu'il n'avait pas souhaité faire à l'époque.

Désormais, la fresque fait partie du passé. Reste à voir si son auteur anonyme va laisser la situation en l'état...