Bruxelles

La décision a été communiquée lors du dernier conseil communal.

La fresque du zizi de Saint-Gilles qui a fait son apparition il y a un an à proximité de la Barrière restera finalement intacte, tout comme le dessin de la vulve géante qui a fait son apparition plus récemment sur une bâche de chantier en face de la fresque du zizi. Alors que la commune avait annoncé l’effacement de cette dernière, il n’en sera finalement rien, l’opération étant jugée trop chère par la commune. La bâche restera, elle, jusqu’à l’été 2018, date de la fin du chantier. Ces éléments ont été communiqués suite à une interpellation du conseiller communal Vincent Henderick, chef de file CDH, lors du dernier conseil communal.