Bruxelles Les divers objets lancés ont été retrouvés à l'arrière du parc Saint-François.

Les grandes vacances avaient à peine débuté que le parc Saint-François à Saint-Josse connaissait déjà des faits de délinquance. En effet, aux alentours du 4 juillet dernier, quatre mineurs ont lancé, depuis leur balcon situé en face du parc, des capsules de gaz, des produits alimentaires ou encore des cigarettes. C'est ce que rapportent nos confrères de Het Laatste Nieuws ce mardi.

Ces invicilités, constatées dans un premier temps par les gardiens de la paix, ont été rapportées à la société immobilière de service public Habitations Bon Marché (HBM), au sein de laquelle les parents des mineurs louent un bien. Les gardiens de la paix ont rapidement pu identifier les jeunes locataires à l'origine des faits. "Nous avons interpellé les parents et on les a reçus avec leurs enfants dans nos locaux. Nous avons mis une charte sur pied tous ensemble et avons sensibilisé les enfants sur leurs actes. Nous avons convenu avec eux une sorte de travail d'intérêt général. Ceux-ci procèderont à une activité de nettoyage du parc et de ses abords", assure le directeur des HBM, Gauthier Gilot, contacté par nos soins.

Les déchets amoncelés n'ont, cependant, causé aucune dédradation dans le parc, selon le directeur.