Bruxelles L'effondrement spectaculaire est survenu à une trentaine de mètres du premier trou.

Les images sont impressionnantes. Un second effondrement de voirie est survenu jeudi vers 19h, toujours sur la chaussée de Louvain, à une trentaine de mètres du trou initial.
"Il y a eu un premier effondrement, suivi un peu plus d'une heure après par un affaissement de trottoir, qui a entraîné un second effondrement de voirie", a expliqué Emir Kir (PS), bourgmestre de Saint-Josse. "Ce second effondrement est dû au fait que l'eau s'est échappée autour de la conduite, entraînant de facto la terre avec elle. Et en absence de terre, il y a un affaissement."

Emir Kir précise que selon les experts, il n'y a pas de problème de stabilité des bâtiments avoisinants. De nouvelles consignes à la population seront données ce vendredi aux alentours de 16h.

Rappelons que l'édile a déclenché hier le plan d'urgence communal suite à la rupture d'une canalisation qui a engendré la fermeture du tronçon de la chaussée de Louvain concerné, et l'interruption du traffic ferroviaire entre Bruxelles Nord et Schuman. Plus de 200 personnes ont été évacuées.