Bruxelles

La commune encourage les riverains à protéger les arbres urbains en y cultivant des plantes ou un potager.

Les pieds des arbres publics ne doivent pas servir uniquement d'urinoir où de dépôt de sacs poubelles...C'est la raison pour laquelle la commune de Schaerbeek a décidé d'autoriser, et même d'encourager la plantation de fleurs ou de légumes aux pieds des arbres qui se trouvent dans la rue.

"Le sol ne sera plus piétiné et restera suffisamment aéré pour laisser à l’arbre tout le loisir de se développer", explique le service Espaces Verts sur le site de la commune. "S’il vous est arrivé de verser vos immondices au pied des arbres, pensez que certains produits nocifs présents dans vos déchets peuvent attaquer le sol et gravement lui nuire !"

Et on n'y plante pas n'importe quelle plante! L'idéal pour protéger ces arbres urbains, ce sont les plantes défensives, soit celles qui ont des épines ou des défenses naturelles qui tiennent à l’écart d’éventuels agresseurs.

La possibilité d'y faire pousser aussi un micro-potager existe. En effet la commune a lancé une charte afin d'encourager les riverains à réaliser des petits potagers autour de ces arbres urbains qui sont le long des avenues. Cette charte permet de poser des bacs de terre autour d'eux pour y cultiver des légumes. Elle définit clairement les missions de la commune et les responsabilités des habitants/cultivateurs pour que chaque arbre devienne un champ miniature.