Bruxelles

C'est le cinquième accident entre un usager faible et une voiture en trois mois.

En moins de trois mois, un cinquième accident entre un usage faible et une voiture s’est produit mercredi matin à Schaerbeek. Cette fois-ci, c’est un cycliste qui a été fauché mais l’automobiliste n’a pas pris la fuite, scénario qui malheureusement était devenu courant dans cette commune ces derniers mois.

Afin de compléter le constat d’accident, la maman de cette cinquième victime a lancé un appel à témoins sur les réseaux sociaux : "Mon fils a été renversé par une BMW à 8 h 10 au carrefour Azalées/Pâquerettes. Nous cherchons un témoin pour appuyer notre constat." Heureusement, son fils ne souffre d’aucune blessure.

Mais parmi les riverains de cette commune, un ras-le-bol s’est inévitablement installé après les accidents en série enregistrés en seulement quelques mois. Hier soir, ils se sont ainsi réunis au centre communautaire De Kriekelaar, à Schaerbeek, pour discuter des solutions qui permettraient d’éviter de futurs accidents. Les habitants ont notamment évoqué l’instauration d’une zone limitant la vitesse à 30km/h sur l’ensemble du territoire communal, une augmentation des contrôles de vitesse ainsi que des amendes liées aux excès de vitesse. Ils souhaitent également des sanctions plus sévères envers "les pilotes de courses". Il faudrait aussi, toujours selon les citoyens schaerbeekois, améliorer les infrastructures des passages pour piétons et pour les pistes cyclables.

La commune est évidemment consciente des accidents à répétition et que les Schaerbeekois souhaitent des améliorations. Pour entamer un dialogue entre les deux parties, une réunion est organisée mercredi 17 janvier à partir de 18 h 15 à l’Hôtel communal. Le but est qu’une discussion se fasse entre les citoyens et le bourgmestre Bernard Clerfayt (Défi), les échevins de la Mobilité et des Travaux, ainsi que les représentants de la zone de police. Lors de cette réunion, la commune informera ses citoyens des actions déjà menées pour réduire le nombre d’accidents, et des mesures qui seront prises à l’avenir.