Bruxelles
Ce sera donc la cinquième école de week-end dans la capitale.

Après l'annonce de l'ouverture d'une antenne Tada (Toekomst Atelier de l'Avenir) à Molenbeek, c'est Schaerbeek qui se prépare à accueillir une antenne sur son territoire dès la rentrée scolaire 2019.

Ce vendredi, Tada a eu rendez-vous avec le bourgmestre Bernard Clerfayt (Défi) et les échevins Michel De Herde (Défi) et Adelheid Byttebier (Groen), afin de discuter de l'éventuelle ouverture d'une cinquième école du week-end, en septembre 2019.

"À partir du 1er septembre 2019, de nombreux enfants schaerbeekois pourront participer chaque samedi à des ateliers pratiques donnés bénévolement par des professionnels passionnés, tels des journalistes, des avocats, des infirmiers, des ingénieurs ou des chefs cuisiniers ! Nous nous réjouissons qu’ils aient choisi Schaerbeek pour lancer leur nouveau projet", a commenté le bourgmestre.

“Nous sommes ravis de l’enthousiasme des autorités schaerbeekoises", réagit Sofie Foets, la fondatrice de Tada. "Mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir avant la concrétisation d’une cinquième antenne Tada: il faut notamment réunir les moyens financiers et humains nécessaires et obtenir l’accord des écoles primaires de la commune, qui voudraient travailler avec nous", tempère la fondatrice.

Après Saint-Josse, Anderlecht et Molenbeek, l'ASBL a décidé de s'implanter à Schaerbeek, l'une des plus grandes communes de Bruxelles, avec de nombreux enfants socialement vulnérables et des défis importants en matière d'intégration.

Pour rappel, Tada est une école du week-end dans laquelle de jeunes Bruxellois issus de quartiers défavorisés se rendent le samedi pendant l'année scolaire durant trois ans. Des professionnels viennent leur faire découvrir leur métier afin de motiver ces jeunes à s'engager dans la vie avec une image positive d'eux-mêmes.