Bruxelles

Un recours avait été introduit par des riverains.

Le projet d'extension du centre de plongée en aura connu des hauts et des bas. En novembre 2015, alors que Nemo 33 pensait que c'était bon, le collège d'environnement a décidé de retirer le permis accordé au centre à la suite d'un recours introduit par les riverains qui craignaient des problèmes de mobilité. Motif? La construction d'un hôtel en plus du bassin extérieur ne correspondait pas au plan d'affectation du sol, rapporte ce mercredi Sudpresse.

Finalement, le projet a été revu à la baisse et l'hôtel tout comme le bassin devraient être ouverts au public d'ici l'été prochain.

L'hôtel représente un atout non négligeable pour le centre qui accueille parfois des groupes qui viennent de loin et qui pourront désormais loger sur place.