Bruxelles

Ce rescapé des attentats de Bruxelles a perdu l'usage de la jambe à Zaventem en mars 2016.

Walter Benjamin occupera la 39e place sur la liste libérale emmenée par l'actuel bourgmestre Boris Dilliès. Ce Bruxellois a perdu l'usage de la jambe lors des attentats de mars 2016 à l'aéroport de Zaventem. Il a récemment publié un livre J'ai vu la mort en face dans lequel il pousse un coup de gueule contre le gouvernement fédéral, et où il évoque également la résilience.

"Je connaissais Walter Benjamin via les medias, c'est l’échevin Eric Sax qui me l'a présenté et j’ai été séduit par sa volonté de changer les choses", déclare Boris Dilliès. "Je suis ravi d’accueillir sur ma liste un candidat à la personnalité forte qui a bien compris que c’est aussi à partir de l’échelon communal que se construisent la démocratie et le vivre-ensemble qui lui sont chers."

Walter Benjamin connaît bien Uccle pour y avoir passé toute sa scolarité et sa jeunesse."Tout est allé très vite. Boris Dilliès m’a présenté son projet ambitieux pour Uccle et j’ai souhaité en faire partie. Je veux m’engager davantage et transformer ma critique en action, notamment en matière de prévention et de politiques concrètes en faveur des moins valides", a-t-il affirmé.