Bruxelles

Les perquisitions ont été menées, entre autres, rue du Tilleul, avenue Rogier et chaussée d’Helmet à Schaerbeek; rue Maurice Albert Raskin à Anderlecht; avenue de Jette à Koekelberg...

La police de Bruxelles Nord vient de démanteler un trafic de stupéfiants d'ampleur mis en place sur le territoire des communes de Schaerbeek et de Saint-Josse-ten-Noode. Six personnes ont été interpellées en tant que suspect. 

Début 2018, la police a été informée d’un trafic de stupéfiants de type street-deal sur les communes de Schaerbeek et Saint-Josse-Ten-Noode dans des commerces par un prénommé S. L’enquête de la recherche locale a permis d’identifier S. comme le suspect B. A. A., 22 ans, connu des services de police pour plusieurs faits dont certains relatifs à la drogue et libéré sous conditions dans le cadre d’un dossier également relatif aux stupéfiants. 

Après une tentative d’interpellation de B. A. A. le 26 avril 2018 au cours d’un achat de 4 kilos de marijuana, la recherche locale de Bruxelles Nord a pu récolter les premiers indices afin de remonter la piste du fournisseur de stupéfiants en Belgique. L’enquête a permis de démontrer un trafic régulier de plusieurs kilos par jour (cocaïne et marijuana) de ce grossiste-fournisseur.

La recherche locale a également pu identifier M. R., 40 ans, suspecté d’être ce fournisseur, son frère M. F., 35 ans, et sa compagne, B. C., 30 ans), tous connus des services de police pour des faits relatifs à la drogue. K. C., 35 ans, a lui été identifié comme un des dealers du trafic. 

Le 23 mai 2018, les enquêteurs de la police Bruxelles Nord ont observé la livraison d’un sac de stupéfiants par le suspect M. R.

© D.R.

Entre le 5 et le 8 juin, l’enquête a connu un coup d’accélérateur et 11 perquisitions ont été effectuées par la police locale de Bruxelles Nord. Dans un premier temps, ces 5 et 6 juin, 7 perquisitions ont été effectuées par la police locale à Schaerbeek (4), Anderlecht (1), Meise (1) et Koekelberg (1). Lors de celles-ci, 9 kg de Marijuana, 500g de cocaïne, 12 kg de produits de coupe de stupéfiants, une balance de précision et des filtres à charbon pour des plantations de cannabis ont été découverts.

Cinq suspects (B. A. A., M. R., M. F., B. C. et K. C. - tous mineurs) ont été interpellés. Quatre d’entre eux ont été mis à disposition du juge d’instruction et ont été placés sous mandat d’arrêt. Suite à cela, le 7 juin, trois nouvelles perquisitions ont été effectuées par la police locale à Schaerbeek (2) et Ganshoren (1) dont l'une chez un suspect, P. M., 37 ans, présenté comme étant le banquier de l'organisation et une autre chez un suspect, V. J., 38 ans, suspecté d’être un livreur du trafic. Les deux suspects ont également été mis à disposition du juge d’instruction. Un d’entre eux a été placé sous mandat d’arrêt.

Lors de ces nouvelles perquisitions, la police a saisi 500 grammes de speed, 3.000 euros, une compteuse de billets, des pilules d'XTC, divers GSM, deux véhicules qui ont été saisis, divers vêtements et casques motos neufs, probablement issus d’un vol.

Efin, le 8 juin, les enquêteurs ont procédé à une perquisition à Evere chez un suspect, E. L. K., 34 ans, suspecté d’être le la personne qui stockait la marchandise. Du matériel pour une plantation de marijuana a été découvert. Le suspect a été mis à disposition du juge d’instruction.

Au total, 11 perquisitions ont été effectuées à Schaerbeek (6), Anderlecht (1), Meise (1), Ganshoren (1), Koekelberg (1) et Evere (1). Huit suspects ont été mis à disposition du juge d’instruction et 5 d’entre eux ont été placé sous mandat d’arrêt.