Bruxelles

La société des transports intercommunaux de Bruxelles (Stib) devrait tester un véhicule de transport public autonome dans la capitale à l'été 2019, rapporte Le Soir jeudi. 

"Nous travaillons sur ce projet depuis février de cette année", a confirmé Philippe Vandewauwer, manager études et projets stratégiques au sein du département stratégie et innovation de la société régionale. "Nous avons un partenariat avec la RATP (l'équivalent parisien de la Stib, NDLR) qui a déjà réalisé quatre tests de difficulté croissante".

Dans les faits, la Stib a passé un appel d'offres pour la location de deux navettes autonomes de 6 à 10 passagers. Equipées de lidars (des radars lasers) et d'un système de géolocalisation très fine, elles devraient donc circuler sans chauffeur, mais un agent sera présent à bord pour assurer la sécurité et répondre aux questions des usagers. Le lieu de ce premier essai n'est pas encore choisi.

Ce test (et les suivants) devrait notamment permettre à la Stib d'évaluer le comportement de ce type de véhicule, et de mieux définir les usages possibles, de l'ordre de la solution complémentaire à l'offre actuelle.

Mardi, la commune de Han-sur-Lesse a innauguré la première navette autonome circulant sur la voie publique.