Bruxelles Kenny D. avait été remis en liberté conditionnelle à cause des grèves de juillet