Une cinquantaine de plaques d'immatriculation arrachées à Uccle

Publié le - Mis à jour le

Bruxelles

Selon la police, cet acte de vandalisme est vraisemblablement le fait de "jeunes qui se sont amusés"

UCCLE Une cinquantaine de plaques d'immatriculation ont été arrachées samedi matin à des véhicules en stationnement à Uccle, a indiqué lundi la police de la zone de Bruxelles-Est, qui parle d'un acte de vandalisme gratuit. Une trentaine de plaques ont été retrouvées. Les auteurs n'ont pas été identifiés.

Les faits se sont produits vers 7h30 dans l'avenue Winston Churchill, l'avenue Messidor et la rue Léo Errera. Les plaques qui ont pu être retrouvées, étaient disséminées dans des jardins, des haies, des poubelles et encore des boîtes aux lettres des alentours.

Une vingtaine de plaques ont disparu dans la nature. Leurs propriétaires ont signalé leur vol auprès de la police.

Selon la police, cet acte de vandalisme est vraisemblablement le fait de "jeunes qui se sont amusés".

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner