Bruxelles Deux jeunes Bruxellois viennent de lancer One House Stand, une sorte d’Airbnb de l’événementiel.

Vous souhaitez organiser un événement dans un cadre original et esthétique sans pour autant dépenser une petite fortune en louant une salle dédiée à l’événementiel ? Lancée en octobre dernier par deux jeunes Bruxellois, la nouvelle plateforme One House Stand permet aux particuliers et aux entreprises d’organiser leurs festivités dans des demeures appartenant à des particuliers et ce, à moindres coûts.

Respectivement diplômés en ingénieur de gestion et en économie, Emanuele Butticé et Maurizio Chicco, tous les deux âgés de 25 ans, sont à l’origine de ce concept inédit en Belgique.

"L’idée est née d’un premier constat : les meilleures fêtes qu’on a passées se déroulaient souvent dans des maisons d’amis, dans des endroits cosy plutôt que dans les bars ou des boîtes de nuit. En se penchant sur cette idée, on a fait un second constat : l’organisation de ce genre d’événements ressemble à un parcours du combattant pour les entreprises car il faut réserver une salle souvent coûteuse et faire appel à différents prestataires qui ne respectent pas toujours les délais", fait valoir Emanuele Butticé.

© DR
Les organisateurs qui louent une demeure le temps d’une soirée peuvent donc rajouter des options en quelques clics : bar, traiteur, animations… Et dans tous les cas, les biens immobiliers sont protégés par une assurance événementielle et un service nettoyage est proposé à l’occupant au lendemain des festivités. En outre, des responsables de One House Stand sont toujours présents lors de l’événement pour s’assurer que les règles fixées par l’occupant sont respectées, comme notamment le fait de ne pas fumer à l’intérieur.

Pour l’heure, le duo dispose déjà d’un vivier d’une quarantaine de biens immobiliers situés à Bruxelles et dans la périphérie dont une vingtaine est visible sur leur site Internet. Par exemple, il est possible de louer une chaleureuse villa dans le quartier de Fort-Jaco, à Uccle, pour un dîner de maximum 60 personnes pour la somme de 400€.

Dans un autre genre, il est également envisageable de faire la fête avec 150 convives dans un superbe loft au style new yorkais situé à Ixelles, pour le prix de 1.250€.

Les profils des personnes mettant leur bien à disposition le temps d’une soirée ou d’une nuit sont très variés. "Pour les jeunes, l’intérêt est souvent économique. Il s’agit d’arrondir les fins de mois. Pour d’autres personnes, il s’agit avant tout de partager un bien immobilier extraordinaire. C’est le cas de la maison de ville de Jacqueline dont l’appartement est meublé dans un style Art Nouveau. Elle a envie de partager cet univers qu’elle a créé", commente Emanuele Butticé.

Parmi ses biens , la jeune société bruxelloise compte quelques maisons classées. Les règles de locations y sont généralement plus strictes. Dans le cas de la maison Autrique, à Schaerbeek, la location est ainsi réservée uniquement aux entreprises et l’événement doit impérativement se terminer avant minuit.

© DR
Les deux entrepreneurs qui prennent actuellement une commission de 10 % sur chaque bien loué ne cachent pas leurs ambitions. Ils entendent devenir le Airbnb de l’événementiel en Belgique et ailleurs. "Notre extension dans d’autres villes belges se fera le plus rapidement possible. Mais avant de grandir, nous voulons prendre le temps d’atteindre une masse critique sur Bruxelles", précise Emanuele Butticé.

Plus d’infos : www.onehousestand.com