Bruxelles

Un important déploiement policier s'est mis en place samedi vers 13h30 dans le quartier Stockel à Woluwe-Saint-Pierre et les riverains ont été appelés à rester confinés chez eux.

Le dispositif n'était toujours pas levé à 17h25. Une détonation a été entendue. Le bourgmestre Benoît Cerexhe explique que cette opération s'inscrit dans le cadre d'une enquête du Parquet fédéral et que les démineurs ont été mobilisés sur les lieux pour examiner un véhicule suspect. Un périmètre de sécurité a été établi. La circulation est interrompue sur la zone délimitée. La police a demandé aux riverains de rester confinés chez eux.

Le bourgmestre s'est rendu sur place pour s'assurer du bon déroulement des opérations. "On espère que ce dispositif sera levé le plus rapidement possible, mais on ne joue pas avec la sécurité", a déclaré Benoît Cerexhe. "Donc, tant que la police n'a pas l'assurance que tout danger est écarté, on maintiendra le dispositif".

© BAUWERAERTS DIDIER
© BAUWERAERTS DIDIER

Selon RTL Info, des experts sont descendus pour procéder à l'analyse des débris. Le parquet a été chargé de ce dossier, et un porte-parole de ce dernier a confié à nos confrères que l'enquête serait à caractère terroriste.