Bruxelles

La rénovation qui vient de s’achever a porté sur l’aménagement des berges naturelles.

Les étangs du Leybeek ont été inaugurés ce mercredi après une importante rénovation des berges qui a été réalisée pour favoriser la végétalisation du pourtour de l'étang. Les pompes ont également été remplacées pour permettre un flux d’eau depuis la Woluwe, et les eaux pluviales du parc ont été déconnectées du réseau d’égouttage et réorientée vers la Woluwe. Avec pour résultats une qualité paysagère améliorée, une eau mieux renouvelée et réoxygénée, et une meilleure gestion des eaux de pluie pour éviter les risques d’inondation.

La rénovation qui vient de s’achever a porté sur l’aménagement des berges naturelles pour favoriser la végétalisation du pourtour de l’étang et lui permettre de résister aux éléments externes (pollutions atmosphérique, canicules, …). Les pompes ont été remplacées pour permettre un flux d’eau depuis la Woluwe. L’eau est ainsi mieux renouvelée et réoxygénée. Enfin, les eaux pluviales du parc ont été déconnectées du réseau d’égouttage et réorientés vers la Woluwe. Concrètement, le débit conséquent d’eaux claires ne finira plus dans les caves des habitants ni à la station pour être épurées.

Situé à proximité de la place Wiener, le parc du Leybeek dispose de plusieurs étangs alimentés par la Woluwe. Ce sont d’anciens viviers, conçus par René Pechère, grand architecte paysagiste, à l’occasion de l’exposition universelle de 1958. Le parc dispose de plusieurs espèces végétales exceptionnelles, provenant d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie. Le long des berges des étangs, se côtoient la cardamine, glycérie, le myosotis… "L’étang du Leybeek invite à la promenade et à l’observation de la biodiversité. Il fait la joie et la fierté des habitants de notre commune de Watermael-Boitsfort. Ils aiment s’y promener au fil des saisons", ajoute l’échevine des Travaux publics et de l’environnement de Watermael-Boitsfort, Cécile Van Hecke (GMH).

Outre ses qualités paysagères et récréatives, les étangs du Leybeek participent à la lutte contre les inondations et méritaient dès lors de sérieuses rénovations.

Le gouvernement bruxellois a approuvé, voici près de deux ans, un plan de gestion de l’eau 2016-2021 pour répondre aux exigences européennes pour nos eaux de surface et nos eaux souterraines, tant au niveau qualitatif que quantitatif. La lutte contre les inondations constitue un des axes principaux de ce plan de gestion. C’est pour poursuivre cet objectif que la rénovation des étangs du Leybeek a été réalisée par Bruxelles Environnement. "À Bruxelles, l’eau n’est définitivement plus considérée comme un problème mais comme une superbe opportunité pour tous les Bruxellois", se réjouit la Ministre de l’Environnement, Céline Fremault (CDH).