Bruxelles Cette application gratuite offre la possibilité à des jeunes talents de se produire au Brussels Summer Festival.

Depuis deux ans, trois jeunes Bruxellois travaillent à l’élaboration d’une nouvelle application mobile, Wipmusic, dans le but de donner de la visibilité aux artistes émergents et aux événements culturels. "Aujourd’hui, il est difficile pour un artiste de percer et de vivre de sa passion. C’est à partir de ce constat que nous avons créé cette application car on regorge, en Région bruxelloise et dans toute la Belgique, de talents à révéler", explique Charles Doumit, cofondateur de Wipmusic.

Concrètement, l’application, une fois téléchargée, propose trois profils. Elle est tout d’abord accessible aux amateurs de musique qui peuvent découvrir de nouveaux artistes en mentionnant leurs styles musicaux - rock, pop, funk, rap, électro, etc. - et en sélectionnant un périmètre de distance.

L’application propose ensuite une liste personnalisée d’artistes qui se trouvent à proximité, sur le principe de la géolocalisation, avec une vidéo de l’artiste ou du groupe en question qui apparaît automatiquement. L’amateur de musique a alors le loisir de sélectionner, ou non, un artiste, afin de suivre son actualité, suivant le même principe que l’application Tinder qui met en relation des personnes célibataires.

Mais Wipmusic est surtout une aubaine pour les talents qui ne demandent qu’à être reconnus. Ainsi, qui veut peut s’enregistrer sur Wipmusic. "Notre public cible, ce ne sont pas les artistes ‘mainstream’ , mais les artistes belges qui se démènent pour trouver des concerts et se faire connaître", explique encore Charles Doumit.

Les fondateurs de Wipmusic profitent du Brussels Summer Festival (BSF) pour faire connaître leur application. Ils ont, dans ce cadre, stationné leur caravane sur la place des Musées, située en haut du Mont des Arts, où sont organisés des interviews d’artistes et des shootings photos pour les festivaliers. "Nous programmons durant toute la durée du festival des artistes qui sont sur Wipmusic et qui ont gagné un concours leur permettant de se produire sur la Magic Mirrors. Ce vendredi à 19 h, c’est le groupe Zulllu qui sera à l’honneur", ajoute Charles.

Cette plateforme permet aussi de géolocaliser tous les événements musicaux de la capitale et offre aux établissements culturels la possibilité de donner un coup de visibilité à leurs concerts et événements. "Pour les artistes, les bars, les salles de concert, c’est un moyen de promotion simple et gratuit !", conclut Charles.

L’application est en ligne depuis moins de deux mois et est désormais accessible partout dans le monde.