Bruxelles Des altercations ont eu lieu entre Philippe Latteur (Islam) et une internaute sur le mur Facebook du MR de Woluwe-Saint-Lambert.

Ça chauffe entre le MR et le parti Islam dans la commune de Woluwe-Saint-Lambert. En effet, d'après une information de la RTBF, Amélie Pans, tête de liste MR+ aux élections communales d'octobre prochain, a déposé plainte contre Philippe Latteur, lui-même tête de liste du parti Islam à Woluwe-Saint-Lambert toujours. Sur le mur facebook de la liste libérale, la tête de liste Islam a menacé de mort une internaute qui réagissait à une publication.

Tout à commencé à cause d'un post sur Facebook de MR+ concernant le fait que le parti Islam allait se présenter dans une trentaine de commune du pays, dont Woluwe-Saint-Lambert. "Si le parti obtient un ou plusieurs élus, nous en appellerons à une union sacrée pour assurer un cordon sanitaire solide et imperméable autour des idées de ce parti", écrivait les libéraux le 7 juillet dernier.

Un post auquel une internaute a réagi en écrivant "Si la charia débarque, il sera le premier lapidé !!!", un commentaire violent qui n'avait pas fait de remous jusqu'à ce dimanche où Philippe Lateur, a réagit de manière menaçante.



Si MR+ a tenté de gérer la situation, c'est aussi en messages privés que Philippe Latteur a menacé l'internaute."Je vais venir te lapider très vite"

Face à la situation, Amélie Pans a décidé de porter plainte à l'encontre de Philippe Latteur. Une information confirmée à la RTBF par le parquet de Bruxelles. Contacté par la RTBF, Philippe Latteur assure qu'il ne s'agissait pas de vraies menaces : " J'ai écrit ces messages sans conviction, en répondant à la hauteur de son message. C'est elle qui m'a attaqué et a publié des photos personnelles, datant parfois de 2014 ! Ce n'est pas correct, il faut respect la vie privée".