Centre

Des stupéfiants, de l'argent, un véhicule et des armes ont été saisis

Les efforts et le travail de nombreux policiers ont finalement payé. En effet, ce lundi, la zone de police de la Haute Senne (Braine-le-Comte, Ecaussinnes, Le Roeulx, Soignies) a annoncé que plusieurs perquisitions avaient pu être menées dans le milieu du trafic de stupéfiants. Aucun incident n'a été à déplorer lors de celles-ci.

Au total, 13 perquisitions ont été menées par le Service d'Enquêtes et de Recherches (SER) sur le territoire de La Louvière, en appui avec les policiers de la police locale, et d'Écaussinnes. Lors de celles-ci, plusieurs saisies ont pu être opérées. Et notamment 510 grammes de cannabis, 50 grammes de cocaïne, une somme de 7500 euros, une voiture et deux armes à feu, dont une factice.

À l'issue de ces devoirs, ce ne sont pas moins de 11 personnes qui ont été arrêtées, dont un mineur d'âge. Averti des faits, le juge d'instruction a décerné sept mandats d'arrêt. Selon nos informations, plusieurs des individus impliqués dans ce dossier étaient déjà connus de la justice pour des faits similaires.

C'est un travail de très longue haleine qui se termine pour les équipes mobilisées. Et c'est peu de le dire puisque le dossier avait été ouvert en fin d'année 2017.