Centre

La Ville attend l'intervention d'Ores pour rétablir l'éclairage sur le rond-point thématique

Les ronds-points donnant accès à la Cité des Remparts brillent par leurs ornements. Le giratoire dit de l'UNESCO, inauguré pour le dixième anniversaire de la reconnaissance du carnaval, ne fait pas exception avec ses vingt étendards rendant hommage à nos institutions ainsi qu'aux différentes nationalités présentes à Binche.

Mais le soir venu, le rond-point est bien sombre. Trop sombre. "L'éclairage est inexistant", relève un internaute. "C'est hyper dangereux, car les passages protégés ne sont pas éclairés." Pire, le problème n'est pas nouveau. Mais la Ville de Binche n'est pas propriétaire du giratoire et doit attendre que les autorités compétentes interviennent. "Le rond-point appartient au SPW", rappelle le bourgmestre Laurent Devin. "Et c'est ORES qui doit intervenir pour effectuer les réparations. Mais c'est un gros travail. Une voiture a arraché le boitier électrique il y a quelque temps. Il faut tout remplacer, ce ne sont pas juste deux fils à relier."

En attendant, aucune date n'étant avancée pour le retour de la lumière, mieux vaut redoubler de vigilance.