Centre

La commune fait l'objet d'un projet pilote de collectes sélectives

Après Écaussinnes, Estinnes a franchi le cap des collectes sélectives dans le cadre d'un projet pilote mené par l'intercommunale HYGEA. L'expérience est toutefois différente dans la commune aux éoliennes. Un seul container, destiné aux papiers et aux cartons. Les déchets organiques sont ramassés dans des sacs verts, les déchets résiduels dans des sacs bruns. Quant aux PMC, le système ne diffère pas.

L'expérience est en place depuis l'été dernier à Estinnes. Mais très vite, un problème s'est posé pour les langes. En effet, ce type de déchet trouve sa place dans les sacs bruns. Or, ces sacs sont collectés toutes les deux semaines. Stocker des langes usagés durant 15 jours pouvait donc causer quelques désagréments.

Une solution a été dégagée par HYGEA et la commune d'Estinnes avec la mise en place d'un point d'apport volontaire. Le système est effectif depuis le 2 mai. Ce conteneur est situé à proximité immédiate du recyparc, rue Grand-Trieux.

"Concrètement, ce conteneur fermé, appelé point d’apport volontaire sera accessible via un badge non nominatif, 24 heures sur 24, et 7 jours sur 7", indique HYGEA. "Ce système permettra donc aux citoyens concernés de se débarrasser des langes chaque semaine, en alternant la collecte en porte-à-porte via le sac brun des déchets résiduels et le point d’apport volontaire via un sac non réglementaire comme un sac de course, un sac gris ou autre."

À noter que seuls les citoyens ayant des enfants en bas âge ou les adultes, moyennant une déclaration sur l'honneur, sont autorisés à utiliser ce nouveau point de collecte. Ils doivent acquérir un badge auprès de la commune, qui leur permettra d'ouvrir le conteneur à 26 reprises, soit une semaine sur deux. L'autre semaine étant dédiée aux sacs bruns.

L'opposition à Estinnes avait relevé qu'il pourrait être compliqué pour certaines personnes concernées de se déplacer jusqu'à ce fameux point d'apport volontaire. Mais la majorité se dit prête à étudier au cas par cas les problèmes qui pourraient se présenter, afin de dégager des solutions spécifiques.