Centre

une capsule spatio-temporelle décollera à Houdeng ces 19, 20 et 21 mai

La cinquième ville de Wallonie s’apprête à fêter son 150e anniversaire. Autant écrire que pour l’occasion, la ville de La Louvière a décidé de mettre les petits plats dans les grands en organisant plusieurs événements festifs et culturels. Le coup d’envoi des festivités sera donné avec le spectacle théâtral Armada, une pièce interactive et participative qui sera à découvrir à partir de ce samedi 19 mai jusqu’au 21 mai, à 20h30 dans la cour du Quartier Théâtre, rue André Renard à Houdeng-Goegnies.

« Armada, c’est un spectacle, une fête, une rencontre publique, un laboratoire de création participative, un moment exceptionnel de construction collective, imaginé par plusieurs compagnies de théâtre et associations louviéroises », communique Central, qui espère faire de cet événement une grande réussite.

Concrètement, ces 19, 20 et 21 mai, une capsule spatio-temporelle décollera à Houdeng. Dans sa soute, des centaines de messages pour les générations à venir : des souvenirs, des impressions, des rêves, des objets qui représentent notre époque, destinés aux citoyens du futur. « Ce soir-là, l’équipage vous attendra sous les tilleuls de la cour de l’ancienne école, transformée en une spectaculaire machine, une Armada qui va partir à la rencontre de nos descendants. »

Le pitch est simple : Albertine et son frère Mario veulent faire parvenir aux générations futures les messages des citoyens de La Louvière. Pour ce faire, ils ont construit une capsule spatio-temporelle, ils n’attendent plus que vos témoignages pour la faire décoller. Mais tout ne va pas se passer comme prévu : des pannes, des empêcheurs de rêver en rond, des prêcheurs d’idées noires, des beaux parleurs, des musiciens apatrides, des élégantes insoumises, des prometteurs de beaux jours,… compliqueront leurs tâches.

Armada est le premier événement des célébrations des 150 ans de La Louvière. Son objectif est de raconter la ville et ses entités, d'interrogier le territoire et de questionner les notions de conservation, de mutation, de citoyenneté, de transmission, de patrimoine, de mémoire collective et individuelle à travers une représentation artistique. La démarche repose avant tout sur l'interaction entre les citoyens, les associations et les résidents de Quartier Théâtre.

Les spectateurs sont invités à ne pas venir les mains vides : des écrits, des dessins, des photographies, des témoignages,… pourront être mis à bord du vaisseau. Réservations via Central, au 064/21 51 21 ou www.cestcentral.be.