Centre Au Hazard Village, le Premier ministre Charles Michel a assisté au match historique de la Belgique contre la France

Les portes du Hazard Village, à Braine-le-Comte, s'étaient ouvertes ce mardi dès 18h30 pour une demi-finale de Coupe du Monde historique. Une demi-finale de folie attendait donc les Brainois ! Il faut écrire que la commune wallonne est fière de compter parmi ses administrés la famille Hazard et le valeureux Eden. D'ailleurs, toutes les prises de balles (mais aussi les attaques) du numéro 10 des Diables Rouges sont unanimement suivies.

© Tichon

Le Hazard Village attire les foules mais cette fois, les supporters des Diables Rouges étaient encore plus nombreux sur le parking du complexe sportif aménagé par la Ville de Braine en partenariat avec le Stade Brainois et des sponsors privés. Sur invitation du bourgmestre Maxime Daye, le Premier ministre Charles Michel avait aussi fait le déplacement. Il a suivi le match dans la foule, face à la scène et  à l'écran géant. Il s'est aussi prêté au jeu des selfies en compagnie d'une multitude de supporters, nombreux arboraient le maillot d'Eden Hazard.

© Tichon

Malgré un crachin intempestif, les supporters sont restés jusqu'au coup de sifflet final, espérant toujours un but ou une passe décisive du Diable brainois. En vain. Les mines étaient déconfites mais l'ambiance est restée bon enfant et conviviale. Cette nuit, les klaxons ne résonneront pas. Les supporters, près de 4000 ce mardi soir à Braine, seront bien présents pour assister à la petite finale qui se tiendra ce samedi, toujours au Champ de la Lune.