Centre

Les Verts lèvent un coin du voile sur leur liste et leur programme

Les élections approchent et les Verts entrent en campagne à Braine-le-Comte. Ecolo a présenté les candidats qui allaient partir au front en vue du scrutin d'octobre. On retrouve les deux conseillers communaux Nino Manzini, tête de liste, Martine Gaeremynck qui poussera les troupes. Muriel De Dobbeleer et Thomas Dawance complètent le casting.

"La liste qui sera complète et comptera donc 27 candidates et candidats, sera présentée début septembre", annoncent les Verts. "Dès la conception de la liste, la volonté d’Ecolo a été d’ouvrir cette liste aux citoyens, non membres d’un parti politique. Ecolo se donne le temps de présenter une équipe qui reflète au mieux ses engagements et ses combats auprès des citoyens."

Du côté du programme, Ecolo compte travailler sur quatre axes. Les finances tout d'abord. Les Verts dénoncent une mauvaise gestion qui a plongé Braine sous CRAC et fustige la "rage taxatoire" de la majorité qui tente ainsi de rattraper la sauce.

L'urbanisation constitue le deuxième axe. Ecolo déplore une politique de la "bétonnisation". "Le déploiement important des lotissements nous fait craindre sur la qualité de vie des Brainois: mobilité, place dans les crèches, dans les écoles et maisons de repos, soins de santé, police… Tous ces services sont déjà en capacité maximale aujourd’hui", soulignent les écologistes.

Les Verts veulent également lancer un vaste chantier au niveau de la vie sociale, en adaptant notamment le budget du CPAS aux besoins de la population et en créant des comités de quartier. Enfin, Ecolo tire à boulets rouges sur la mobilité à Braine. Le parti souhaite aménager des pistes cyclables et rendre les trottoirs plus accessibles aux PMR et autres poussettes.

A Braine, les désaccords sont profonds entre l'opposition et la majorité; ils promettent des débats animés d'ici le scrutin d'octobre.