Centre

La figurine a été kidnappée...

Fin août, Braine-le-Comte emboitait le pas à d'autres communes en installant Arthur et Zoé aux abords des écoles de l'entité. Une enveloppe de 25.000 euros avait été débloquée pour placer ces deux figures d'écolier de part et d'autre des passages cloutés afin d'attirer l'attention des automobilistes un peu trop pressés.

Seulement voilà, à peine installé, Arthur a déjà été kidnappé. La ville de Braine-le-Comte a donc diffusé son portrait sur la toile, espérant un geste du ravisseur ! « Arthur a été kidnappé au chemin de Feluy. Zoé le recherche activement. Si vous savez où il se trouve, contactez le service mobilité sans tarder », insiste la ville.

Et le descriptif de suivre l'annonce. « Arthur mesure environ 1,50 mètres, il porte une casquette, un gilet et des baskets rouges. » Il n'en fallait pas plus pour que les internautes réagissent et s'indignent, réclamant le retour du petit garçon devant l'école communale, surtout en cette période de rentrée scolaire !

Rappelons que deux jours seulement après l'installation des personnages, Zoé avait bien failli faire les frais de la conduite imprudente d'un usager. Un poteau avait en effet été écrasé à 10 centimètres à peine de la Zoé installée à Petit-Roeulx.