Centre

L'homme avait menacé la bijouterie de Pierre Kinaux avant de se faire tirer dessus.

Le mardi 8 mai dernier, à 16h50, la bijouterie Kinaux située Grand Rue à Manage était victime d'un braquage. Un homme s'était introduit dans le commerce et avait menacé le commerçant ainsi qu'une cliente avant que le bijoutier ne fasse feu à trois reprises pour le faire fuir. Blessé par un tir de balle, le braqueur a alors emprunté le chemin de traverse « les Ruelles » et ensuite la rue Cirière.

Après plusieurs semaines de recherche, la police n'a toujours pas réussi à mettre la main sur cet individu qui s'est enfui, sans doute grâce à l'aide d'un complice. "Cet homme pourrait être blessé par balles", signale la police fédérale dans son avis de recherche diffusé à la demande de Madame la Juge d’instruction Laurence Wauthier à Charleroi.

L’individu est âgé d’une trentaine d’années. Il est de corpulence athlétique et mesure environ 1m75. Il a les cheveux blonds coupés court et les yeux clairs. Il s’exprime en français sans accent. Au moment des faits, il portait un jean bleu clair, un T-shirt noir et une casquette bleu clair.

© DR

Quand au bijoutier qui avait fait feu sur cet homme, il a été inculpé pour coups et blessures par cette même Juge d'instruction.