Centre

Les enveloppes accordées par le gouvernement wallon sont conséquentes

Ce jeudi, Carlo Di Antonio (cdH) ministre wallon de l'aménagement du territoire, de l'environnement et des zones d'activités économiques, et Pierre-Yves Jeholet (MR), vice-président et ministre de l'économie, ont dévoilé les projets retenus dans le cadre du programme de financement alternatif SOWAFINAL 3 du Plan wallon d'investissement.

Cette sélection, opérée par le gouvernement wallon, représente un investissement global de 330 millions d'euros. Ce sont finalement 141 projets structurants pour le redéploiement économique de la Wallonie qui ont été retenus. Certains concernent directement la région du Centre puisque plusieurs projet développés sur nos communes se verront accordées un coup de pouce financier.

En matière de sites à réaménager (SAR), ce sont sept projets qui bénéficieront d'une enveloppe. Binche se verra ainsi accorder 221.000 euros pour la SAR dit Hupin. La Louvière percevra 257.000 euros pour la rue Chavée, 635.000 euros pour les régies communales et 1.044.000 euros pour le quartier Bocage. Manage profitera de 169.000 euros pour le café Le Gin et de 221.000 euros pou le café-hôtel Le Landrecies.

En matière de ports autonomes, deux projets ont retenus l'attention du gouvernement. Il s'agit de la réhabilitation du site Demanet Cassart à Seneffe et du nouveau terminal de Manage Nord. Le montant de ces deux projets sont estimés à 3.658.468 euros dont 3.066.774 euros de subsides et à 6.372.650 euros dont 4.412.650 euros de subsides.

La mise en œuvre des projets sélectionnés doit permettre la remise sur le marché de nouvelles disponibilités foncières à destination des investisseurs, tandis que la réhabilitation des friches permettra de limiter l'étalement urbain, de préserver les ressources foncières, d'améliorer l'état de l'environnement wallon et de préserver la santé des habitants des pollutions historiques.