Centre

Des perquisitions ont été menées par la police de la Haute Senne la semaine dernière.

Le lundi 4 juin dernier, la police de la Haute Senne a réalisé plusieurs perquisitions dans le cadre d’un dossier de stupéfiants. "Un important travail de recoupement de l’information a permis au Service d’Enquêtes et de Recherches de procéder à l’interpellation de 6 personnes pour lesquels 4 mandats d’arrestation ont été délivrés par le juge d’Instruction", annonce la police.

Le lendemain, deux autres personnes ont été interpellées dans le cadre du même dossier et un nouveau mandat d'arrêt a été délivré par le juge d’Instruction. Toutes ces perquisitions et arrestations ont également mené à de nombreuses saisies de stupéfiants. A savoir :

  • 1500 gr de speed ( On parle de “speed” lorsqu’il s’agit d’amphétamines fabriquées dans les laboratoires clandestins La composition du speed est incertaine. Il se présente généralement sous la forme d’une poudre blanche, parfois rosée ou jaunâtre)
  • 150gr d’herbe
  • des pilules d’extasy
  • 2 pacsons de cocaïne
  • 5 plantes de cannabis
  • des sachets de conditionnement destinés à la vente, des balances de précision...