Centre

Quelques aménagements sont nécessaires avant l'ouverture prévue en novembre

Complètement Félin devrait ouvrir ses portes début novembre. D’ici là, ce sont d’importants travaux qui seront entrepris par Sandra Alongi, qui n’a reçu les clés de l’établissement qu’il y a quelques jours. Pour ce faire, elle a lancé un crowdfunding (fr.ulule.com/completementfelin) et espère récolter 4500 euros.

« L’argent récolté servira à la pose d’une cuisine et d’un comptoir dans la salle de dégustation, fermés aux chats du sol au plafond pour des raisons d’hygiène. Il faut compter 2300 euros pour les meubles et le plan de travail, et 625 euros pour la structure en bois et le plexiglas refermant la cuisine », explique La Louviéroise.

675 euros seront encore nécessaires pour la construction d’un sas d’entrée en façade, c’est-à-dire d’une double porte apportant plus de sécurité aux chats qui ne pourront dès lors pas sortir et atterrir sur la voie publique. Parallèlement à ces quelques travaux, le bar sera aménagé pour un partage équilibré de l’espace entre clients et animaux, et décoré avec quelques notes exotiques. L’un des murs sera aussi tagué par des artistes de La Louvière.

Lancé il y a quelques jours seulement, le crowdfunding a déjà permis de récolter 900 euros, soit 20% du montant total. Si les 4500 euros ne sont pas rassemblés dans 31 jours, les contributeurs n’auront rien perdu puisqu’ils récupéreront la somme versée. Mais étant donné l’engouement qui se créé autour de ce premier bar à chats, il est fort à parier que l’objectif sera atteint.