Centre

La Protection civile de Ghlin est intervenue dans un tunnel.

Alors que la barre des trois mois vient d’être franchie depuis la disparition de Maria Turco le 6 juin dernier, une nouvelle opération de recherche a été menée ce vendredi après-midi du côté de Thieu, non loin de l’ascenseur n°4 et à seulement un kilomètre du lieu où a été vu pour la dernière fois cette dame de 79 ans.

En collaboration avec la cellule personnes disparues de la police fédérale, une équipe d’intervention spéciale de la Protection civile baptisée FRUB (formée pour les recherches en eau vive) est descendue dans un tunnel long de 350 mètres. L’unité FRUB a inspecté tous les recoins de ce tunnel qui débute à côté du canal du Centre et qui se termine de l’autre côté du port de plaisance.

© SH

Malheureusement, les recherches n’ont pas porté leurs fruits. Maria reste introuvable malgré ce nouveau déploiement qui visait à lever le voile sur l’une des dernières zones d’ombre de la région du lieu de disparition. L’enquête se poursuit donc toujours pour les policiers de la cellule disparition.

Pour rappel, Maria Turco a disparu de la maison de repos « Résidence Reine Astrid », située à Maurage. Elle avait profité d'un moment d'inattention du personnel pour quitter les lieux. Maria, qui souffre de la maladie d’Alzheimer, avait été placée dans cette résidence deux jours auparavant.

Au moment de sa disparition, elle était vêtue d'une blouse blanche à longues manches et d’un pantalon noir. Elle portait également un sac à main en tricot de couleur bleu roi.

© SH

© SH

© SH